Les lentilles, de vraies amies.

Naturopathe Metz Moselle alimentation hygiène de vie
Un petit taboulé de lentilles, tomates, menthe ciselée. Tout simplement, mais tellement bon.

Ces légumineuses sont souvent délaissées de nos cuisines car victimes d’une mauvaise réputation.

Ces petites pastilles végétales sont pourtant très riches en protéines et en fibres.

Contrairement aux protéines animales, ces protéines végétales sont « incomplètes », afin d’avoir un repas bien équilibré, n’oubliez pas de les accompagner avec des produits céréaliers notamment pour les enfants, adolescents et femmes enceintes. Pour un adulte, cette complémentarité peut être « atteinte » au cours de la journée.

Elles sont aussi digestes pour l’organisme, à condition de les faire tremper comme vous le recommande votre naturopathe.

 

Communément appelé « plat du pauvre », vous avez tout à y gagner en les consommant, et votre porte monnaie également.

 

Pour qui ? amis sportifs, femmes enceintes, personnes âgées ou avec un régime alimentaire  végétarien ou vegan.

Sans oublier toutes les personnes qui désirent tout simplement manger moins de viande ou qui ont une glycémie trop élevée.

Bref, on a tous à y gagner !

 

Elles présentent aussi d’autres atouts. Elle sont aussi source d'antioxydants et limiteraient l'apparition de maladies cardio-vasculaires associés à un régime alimentaire adéquat et équilibré.

En plus d’être riches en protéines et en fibres, elles sont aussi riches en fer et sources de zinc.

 

Elles devraient être au menu chaque semaine. Vous avez peur de vous en lasser ? ne savez pas comment les cuisiner ? il existe d’autres façons de les cuisiner que la fameuse saucisses-lentilles : un petit taboulé de lentilles en été, un dahl en hiver…

Vous pourrez aussi trouver différents types de lentilles : les vertes, les brunes, les blondes, les noires beluga, les lentillons et surtout les corails.

Ces dernières souvent méconnues, ont un temps de cuisson encore plus court.

 

Je vous conseille de les acheter sous format ‘sec’, en sachet ou en vrac, bio de préférence. Souvent dans les boîtes de conserve ou autre format industriel, vous y trouverez des additifs et conservateurs.

Vous pourrez les conserver environ toute une année.

 

Comment les cuisiner ?

N’oubliez pas de les faire tremper avant de les rincer.

Puis, le temps de cuisson variera en fonction des lentilles. Vous pouvez aussi les cuisiner au Vitaliseur de Marion.

Si vous êtes dans la région, je vous conseille fortement les lentilles bio de la ferme Bel Air qui propose lentillons et lentilles beluga.

Écrire commentaire

Commentaires: 0