· 

Gros Plan sur ... l'argile

- Terme issu du latin argilla qui peut s'appliquer au choix à un minéral argileux et à un ensemble de minéraux argileux (plus d'info sur Wikipédia).

- Terme qui désigne d'un point de vue géologique une particule et un minéral.

- Pour ce qui nous intéresse : focus sur l'argile médicinal

- Riche en silice (au moins 50%) et minéraux (magnésium ou fer). Elle contient aussi de l'alumine.

- Cette composition lui permet d'absorber microbes et impuretés.

- Plusieurs sortes : verte, blanche ou encore rouge ou jaune.

- Son utilisation est ancestrale, on lui confère depuis toujours des propriétés couvrantes et absorbantes, mais aussi purifiantes, désinfectantes. Elle peut même aider à soulager certaines douleurs, articulaires notamment.

- De nombreux usages externes sont recensés tels que le cataplasme pour favoriser la cicatrisation ou le masque de beauté d'un point de vue cosmétique.

- Pour les douleurs d'estomac, favoriser l'argile verte qui est Adsorbante, astringente, calmante et purifiante.

- L'argile blanche, souvent moins minéralisée, sera idéale pour des soins purifiants et assainissants.

- L’argile jaune sera quant à elle stimulante et tonifiante, souvent riche en minéraux.

- Des usages internes sont possibles aussi, même s'il faut rester prudent. On soulignera son utilisation pour vaincre des problèmes gastriques et digestifs.

 

- Un nouveau rituel de démaquillant bon marché mais ultra naturel ou un dentifrice home-made ... L'argile a toute sa place dans notre quotidien !

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0